Sommaire


Napoléon 1ier

« Je vous enseigne le surhumain »

Nietzsche affirme dans le prologue de Zarathoustra : "l'homme est quelque chose qui doit être surmonté".
L'Humanité doit évoluer ! Ce qui était qualifié d'humain jusqu'ici n'a plus d'avenir. Quand l'État devient la nouvelle idole, que devient le peuple ? Ne devons-nous pas relever de nouveaux défis ? Ne devons-nous pas corriger nos erreurs, nos faiblesses humaines ?
La transition vers une humanité supérieure est un franchissement dangereux, et c'est ce que nous vivons actuellement. L'homme doit s'assigner un but élevé pour la vie terrestre, un noble but ; il est appelé à se surpasser, mais non pour un illusoire au-delà. Le type d'homme qu'il nomme surhomme voit la réalité telle qu'elle est. Il est assez fort pour l'affronter. Toujours se surpasser, en se remettant en question afin de grandir, telle est la volonté qui mène au surhomme. «Le surhumain, c'est le sens de notre existence.» (Ainsi Parlait Zarathoustra ; partie II).

Nietzsche s'adresse à une élite et non aux masses populaires. Il veut ressusciter les dieux, maintenant que Dieu est mort. La divinité est dans le génie, dans la grandeur, la volonté libre. Cet honnête homme veut créer une nouvelle noblesse et renverser l'ancien système de valeurs en clamant :

« L'homme est quelque chose qui doit être surmonté. Qu'avez-vous fait pour le surmonter ?» (Du surpassement de soi),. «Vois, m'a dit la vie en secret : je suis ce qui doit toujours se surmonter soi-même.» «De la victoire sur soi-même» S'adapter sans cesse, (Darwinisme social), ne pas faire parti des gens médiocres, du troupeau, savoir se distinguer...
A chacun d'inventer sa propre vertu, d'être prodigue en actes, de travailler pour l'avenir ! «Le surhumain, c'est l'avenir du genre humain.»
Maintenant, nous devons prendre en main notre destin et préparer celui de nos enfants ! Voilà la rédemption du genre humain ! «L'avenir, c'est le pays de nos enfants». «Il est des aurores qui n'ont pas encore lui.» Une nouvelle civilisation doit naître !
«Il faut déterminer à nouveau le poids de toutes choses !» (Le Gai Savoir 269)

La force de l'individualisme de Nietzsche est la nouvelle voie de libération de l'homme. Ce qu'il exprime par surhomme, c'est précisément l'homme solitaire caractérisé par une forte personnalité anticonformiste, cet individu original qui n'a pas peur de la polémique ni de sortir des conventions établies, et il donne à cet homme supérieur un modèle historique :
BonaparteNapoléon Bonaparte, sacré empereur il y a deux siècles, est un très grand héros moderne.
Génie militaire exceptionnel avec de grandes qualités de chef, Napoléon est devenu l'emprereur d'une nation alors au bord du gouffre. Il a réalisé les idéaux de la Révolution issue des Lumières en libérant l'Europe des féodalités, en favorisant les sciences et les arts, et je pense qu'il allait pouvoir réaliser les Etats-Unis d'Europe s'il n'avait pas été trahi par Talleyrand. On lui doit aussi le Code Civil, les lycées publics avec l'enseignement de la philosophie, le franc-or et la banque de France, la Légion d'honneur qui récompense les plus méritants, les préfets de région, le Concordat et la tolérance envers tous les cultes. Son influence s'étendit partout en Europe et dans le Nouveau Monde, Voila « L'homme qui a changé le monde » !!!

Quelles sont ces nouvelles valeurs ?
- D'abord, penser à l'avenir, sans nier les "dures vérités" (comme la jouissance dans la cruauté humaine); le réalisme pragmatique est de mise, avec un retour aux choses terrestres. Agir avec passion en suivant son instinct. Se libérer l'esprit de trop de peurs, pouvoir appréhender son avenir. «Comme si cela ne dépendait pas de nous que tout aille bien !» (Volonté de Puissance).
- Ensuite, adopter un égoïsme bien compris : individualisme (affirmation de soi, fierté, force de caractère et assurance personnelle).
- Enfin, la bravoure, la droiture et la probité sont les vertus nobles.

Bref, l'opposé des valeurs chrétiennes d'antan (humiliation, renoncement, duplicité dans l'idéal ascétique contre-nature, culpabilisation, dogmatisme, superstition, fétichisme, affabulation et mystification, socialisme, égalitarisme), de la petitesse du dernier des hommes : grand est le nombre des "petits" hommes aux instints grégaires !
La sexualité est mieux comprise et chacun a droit aux plaisirs et aux honneurs... Assez d'hypocrisie !
«La plus grande élévation de la conscience de force chez l'homme c'est ce qui crée le surhumain. »
(Nietzsche, Volonté de puissance). A la même époque, le fondateur de l'âshram d'Auroville, Srî Aurobindo, exprimait sa conviction d'une possibilité de l'émergence d'êtres supramentaux pour une humanité nouvelle (La Manifestation Supra-mentale sur la Terre, Buchet-Chastel). Un de ses disciples, un Français, a écrit :

LA GENÈSE DU SURHOMME, par SATPREM

L'homme est un être de transition, en marche vers le surhomme, il lui appartient de travailler méthodiquement à sa propre évolution. L'émergence du principe supra-mental donnera naissance à une nouvelle race d'êtres supramentaux. L'humanité d'aujourd'hui se transformera en une humanité nouvelle dotée d'un mental de lumière, capable de vivre d'une manière partiellement divinisée. Tel est le message laissé par Shri Aurobindo quelques mois avant sa mort, message repris par Satprem dans La Genèse du Surhomme, essai d'évolution expérimentale (Buchet-Chastel) :

«L'être supra-mental, une fois délivré de tout un fratras mental d'idées inculquées et des contraintes machinales, pourra évoluer dans sa propre substance solaire, fluide, légére et lumineuse ; se déplacer à volonté, se retirer dans une invisible concentration de lui-même ou se projeter victorieusement au-dehors, changer de couleur ou de forme selon son état d'âme ou son niveau de concentration ou son besoin d'exécution, communiquer directement, musicalement, manier la matière à volonté, la modifier à volonté; la modifier ou la recréer à volonté par la simple manipulation directe de la vibration de vérité dans les choses, bâtir à volonté, dissoudre à volonté et opérer simplement, immédiatement toutes les opérations que nos machines accomplissent indirectement par une lourde traduction de notre pouvoir mental... et la vie du dehors obéira à la vie du dedans.»

Retour page précédente

Suite
 
IDDN Certification